Blog

Conseils, astuces voyage : Iran

L’Iran est un royaume de sud-est de l’Asie. Il est entouré par la Russie et la mer Caspienne au nord, l’Afghanistan et le Pakistan à l’est, et l’Irak et la Turquie à l’ouest. Bien qu’il ne figure pas parmi les destinations prisées des touristes, le pays regorge de sites touristiques d’une grande richesse culturelle. Du point de vue sécurité, le périple et la circulation à travers Iran ne sont pas risqués comme on pourrait se douter. La sécurité est sûre et à part les contrôles à l’aéroport et les contrôles papier au cours du voyage, les touristes ne rencontreront pas de difficultés lors de la visite de ce beau pays.

Ce qu’il faut savoir pour préparer un voyage en Iran

Les premières règles à respecter, après avoir emprunté l’avion Iran air et une fois débarqué à l’aéroport de Mehrabad de Téheran, c’est la restriction vestimentaire. Sachez que la gent féminine âgée de plus de 9 ans doit se couvrir la tête. Pour ce, les touristes peuvent se servir d’une voile plus décontractée qui ne cache qu’une partie de cheveux, mais les Iraniennes adoptent une voile noire qui couvre la tête jusqu’aux chevilles où seul le visage est découvert. Il vaut mieux donc emporter un foulard dans son sac à main et le mettre sitôt après le débarquement. Par ailleurs, les fesses, les bras des femmes doivent être aussi couverts. Les body et minishort  ou mini-jupe  peuvent susciter la colère des habitants très pratiquants. Pour les hommes, le port de short et des tee-shirts avec des images indécentes sont également à déconseiller. En revanche, ils peuvent porter une chemise à manches courtes. Ensuite, si on voyage en couple, les démonstrations d’affections en lieux publics sont défendues (accolade, baisers, voire tout contact physique). Si on veut dire bonjour à un homme, il faut incliner la tête et mettre les mains au niveau de la poitrine. La deuxième chose à retenir lors d’un voyage en Iran, c’est de ne pas y aller si on a un visa Israélien, ne pas filmer les édifices administratifs ou militaires et ne pas parler de politique avec les habitants. D’ailleurs, il est assez difficile de dénicher un interlocuteur qui parle couramment le français ou l’anglais dans la ville de Téhéran. Et la troisième chose utile à savoir, c’est que la consommation de l’alcool est interdite. Après avoir pris connaissance de ces quelques règlements, on peut visiter l’Iran en période d’automne ou de printemps où il fait moins chaud. En hiver, on peut y faire de skis. N’oubliez pas d’emporter assez de liquidités car les DAB n’acceptent pas les cartes bleues.

conseil-voyage-iran

Que visiter en Iran ?

D’abord, les hôtels sont nombreux, et ils sont pour tous les budgets. Parmi les sites à découvrir, citons les incontournables de Téhéran tels que le palais du Golestan, le Musée de verre et de la céramique, la cathédrale de Sarkis, l’Hasanabad, le Varmin… Puis, vers la route d’Ispahan, il y a les ruines de Persépolis avec ses palais. Un détour à Yazd et à Aqda s’impose également. Sans oublier la visite de l’île de Qeshm avec ses plages de 260 km et ses nombreux sites touristiques…

Et si vous aimez les voyages, visiter http://limershub.com/.